Le catalogue des produits innovants
Retour

ARPPCM : Amélioration du Rendement des Panneaux Photovoltaïques en Couches Minces

Amélioration du Rendement des Panneaux Photovoltaïques en Couches Minces
Jean-Philippe BLONDEAU, XXXXXXXXXX
Le produit...

Contexte

Les cellules solaires à couches minces suscitent un intérêt croissant en raison de la faible consommation de matériau actif et de la possibilité de les déposer sur des substrats flexibles. Pourtant, le rendement photovoltaïque obtenu reste faible commercialement puisqu’il est inférieur à 10%.

Objectif

Afin d'augmenter ce rendement tout en restant compétitif, il est nécessaire  d'augmenter la quantité de lumière absorbée sur la gamme de longueurs d'ondes  en optimisant  les phénomènes d'absorption , de diffusion et de luminescence de la lumière au sein de la cellule .

Pour cela, le projet ARPPCM a permis d’introduire au sein de la cellule, des structures métalliques pour augmenter l’absorption et le rendement de la cellule mais aussi pour limiter le volume de matériau photovoltaïque utilisé. Ce projet a permis de réaliser une étude allant de la mise en œuvre de telles cellules par différentes techniques de dépôts et de gravure, jusqu'à leur modélisation, tests et leur industrialisation.

 

Durée

**

Budget global

**
Chiffre d’affaires **
Brevets **
Temps humain **
Emploi créé / maintenu  **
Publications **
Récompenses
**
Porteur du produit

Le laboratoire CEMHTI (Conditions extrêmes et Matériaux : Haute Température et Irradiation) a pour objectif d’analyser les propriétés physico-chimiques des matériaux en conditions extrêmes, à partir d'une meilleure description de la structure atomique locale et des défauts dans les matériaux à l'état solide et fondu.

Site web du laboratoire CEMHTI
Le saviez-vous ?

Une cellule photovoltaïque doit fonctionner environ 2 à 3 ans pour produire l’énergie qui a été nécessaire à sa fabrication.